Composition d’une cigarette classique

Nous le savons et cela n’est plus à démontrer, la composition d’une cigarette à combustion est extrêmement nocive d’une part pour son utilisateur, et d’autre part pour son entourage.

Mais quelle est la composition exacte d’une cigarette traditionnelle ?

La composition d’une cigarette est dotée de substances particulièrement nocives, et c’est la combustion de la cigarette allumée qui fabrique la fumée et provoque ainsi la formation de nombreux composants toxiques, soit une véritable usine chimique !
La fumée que l’utilisateur inhale contient en effet plus de 4 000 substances chimiques dont plus de 60 considérées comme cancérigènes. Ces substances contenues dans les feuilles de tabac peuvent être du goudron, du monoxyde de carbone qui s’évacue des pots d’échappement de nos véhicules, de l’ammoniac que l’on trouve dans le vernis à ongles ou les produits ménagers, de l’acétone qui est un composant du dissolvant, et même de l’arsenic qui est un puissant poison à rat !
Lorsqu’il y a combustion, tous les composants chimiques se mélangent et fabriquent un goudron collant très cancérigène.

Quels sont les effets de la nicotine ?

Vous n’êtes pas sans savoir que la composition d’une cigarette présente de la nicotine. Mais saviez-vous que la nicotine est une molécule d’origine naturelle que l’on peut trouver à bas taux dans les tomates, pommes de terre et autres plantes ?

Sachez également que la nicotine ne tue pas et n’est pas cancérigène (si utilisation conforme sans ingestion), et à faible concentration elle a un effet stimulant sur votre système nerveux. En revanche, lorsque le taux est important comme dans les cigarettes traditionnelles et que la nicotine est associée à des composants chimiques et nocifs tels que le monoxyde de carbone, la nicotine se transforme en gaz après combustion de toutes ces substances et le cerveau est atteint sous dix secondes à peine. La nicotine engendre alors des risques tels que nausées, vomissements, maux de tête, étourdissements, et peut accentuer des problèmes cardio-vasculaires. Lorsque vous consumer du tabac, vous devenez rapidement dépendant à la nicotine et donc additif au tabac.

Voir ici notre article sur les effets de la nicotine

Qu’est-ce que ce goudron ?

Le goudron obtenu se fixe sur les parois de la bouche, du pharynx et des bronches, et couvre vos poumons d’une substance noire visqueuse qui détériore les cils des poumons et les alvéoles. Les principales conséquences sont la formation de glaires provoquant la toux, la bronchite ou des emphysèmes pulmonaires, le jaunissement de vos mains et de votre dentition, et les cancers liés au tabagisme.

Qu’est-ce que le monoxyde de carbone ?

Le monoxyde de carbone est un gaz toxique fabriqué par la combustion du tabac. Le monoxyde de carbone se substitue à l’oxygène et empêche les globules rouges de circuler et de transporter de l’oxygène dans votre sang et vos organes tels que votre cerveau, votre coeur et vos muscles.
Lorsque le monoxyde de carbone est associé à la nicotine, cela peut provoquer de sérieux problèmes cardio-vasculaires dus à une augmentation de la fréquence cardiaque. Sachez d’ailleurs que trois attaques cardiaques mortelles sur quatre proviennent du tabac, et que votre corps a besoin de quatre à six heures pour supprimer le monoxyde de carbone introduit dans votre sang.

Bon à savoir : les substances produites par la fumée consumée dans un cendrier, sont encore plus nuisibles que celles que vous inhalez. Veillez donc à ne pas laisser une cigarette se consumer dans un cendrier.
Sachez également que les cigarettes dites « légères », la pipe ou le cigare, sont autant néfastes que les cigarettes classiques.